TESE

Lorsqu’on ne trouve pas de spermatozoïdes dans un éjaculat, il est possible de vérifier à l'aide d'une biopsie testiculaire s'il y en a dans la testicule elle-même.  Si tel en est le cas, le tissu de la biopsie peut être congelé. Dans une situation optimale, on dispose ainsi d’une quantité suffisante de spermatozoïdes pour plusieurs tentatives de FIV.

Pourqoi?: L'absence de spermatocytes dans un éjaculat peut être expliqué ou par une obstruction, ou par une trop faible production, voire absence de production. Dans le cas d'une obstruction la chance de trouver des spermatocytes est assez grande. Dans le cas d'une faible production, la probabilité est malheureusement beaucoup plus faible. Chez certains hommes, aucune zone de production n'est retrouvée au niveau testiculaire . Parfois, de minuscules petites zones testiculaires, visualisables avec la technique Micro-tese, montrent encore une faible productivité. 

Infos pratiques : Vous aurez un rendez-vous chez le dr. Ward, notre uro-andrologue à Saint-Jean. Il discutera avec vous de l'indication de la chirurgie, ainsi que de la probabilité de trouver des zones de production au niveau testiculaire, ceci compte tenu des  analyses faites préalablement.
Une biopsie est organisée en collobaration avec le labo FIV de UZ Leuven. Leur biologiste controlera la/les biopsie(s), et congèlera les spermatocytes si présent. 

Coût : La prise d'une biopsie est couverte par la mutuelle belge.

Sans mutelle, les frais montent à environ 1000€ pour la chirurgie et l'hospitalisation. Le traitement des biopsies est fait par le labo du centre FIV à UZLeuven. Il faut compter 500 € pour le traitement et 500€ pour la congélation (non remboursé) Les spermatocytes restent congelés pour une durée de 10 ans. Cette période peut être prolongée à votre demande.