Etape 5 : le traitement ultérieur

Il y a des médicaments à prendre pour soutenir l’implantation. Ceux-ci sont indispensables à une bonne nidation. Il s’agit ou bien d’ovules d'Utrogestan 200 mg 3x par jour, ou bien de gel Crinone 1x par jour.
Repos après le traitement : En général, on vous accordera un congé maladie d’un à trois jours après la ponction ovocytaire. Après la ponction, et le transfert d'embryon, vous devez éviter les mouvements brusques et les efforts sportifs démesurés (afin de protéger vos ovaires encore gonflés). Il n’y a pour le reste pas de mesures spécifiques pour favoriser l’implantation.

Teste de grossesse : Environ 2 semaines plus tard (jour 15 après la ponction ovocytaire), vous venez à la consultation (fertilité-monitoring) à la clinique Saint-Jean. Une prise de sang vous dira si vous êtes enceinte ou non. Dans le cas d’une prise de sang avec la présence d'hormone de grossesse, vous devez continuer à prendre les médicaments favorisant l’implantation. Dans le cas d’une absence de grossesse, vous pouvez les arrêter, et vos règles suivront. 
S’il reste des embryons congelés obtenus lors de ce même cycle, vous pouvez les remettre dans un cycle de décongélation. Ceci ne nécessite pas de stimulation ovarienne au préalable. 
Si vous n’avez pas d’embryons congelés, vous devez prendre au moins un mois de repos.