Fertility Clinic Brussels

A new beginning

Etape 3 : la fécondation

Lors d’une FIV classique, on place environ 200.000 spermatozoïdes bien mobiles autour de chaque ovule. Chaque ovule se trouve maintenant dans un récipient individuel. Les spermatozoïdes devront maintenant eux-mêmes décoller les cellules d’appui autour de l’ovule. Finalement, un seul spermatozoïde pénétrera dans la couche protectrice (zona pellucida) de l’ovule et la fécondera ensuite. Lors de ce processus, le noyau de l’ovule gonflera d’abord pour qu’il devienne aussi grand que celui de l’ovule (stade pronucléaire), après ces 2 ‘pronucléi’ fuseront et l’ovule fécondé (l’embryon) se mettra à se diviser.

eicel

2pn

Développement d’un embryon

Le deuxième jour après la ponction ovocytaire, un embryon aura entre 2 et 4 cellules. Le troisième jour, entre 6-8. Le quatrième jour, on ne peut plus distinguer les cellules séparément en l’on parle de morula. Le cinquième jour, une cavité commence à se former dans l’embryon et on peut distinguer les cellules qui formeront finalement le bébé même (blastocyste).
Avant qu’un embryon puisse s’implanter dans l’utérus, il devra se défaire de la couche protectrice. L’embryon fera une petite ouverture dans cette couche et passera à travers d’elle (Ce processus s’appelle hatching). Le blastocyste hatché est maintenant prêt pour l’implantation.

Infos pratiques : Le labo FIV vous appellera le jour après la ponction ovocytaire pour vous dire combien d’ovules étaient ‘mûrs’ et combien d’eux ont été fécondés. On fixera aussi un rendez-vous pour replacer l’embryon/les embryons.

Images

eicel.jpg2pn.jpg2c.jpg4c.jpg8c.jpgblastocyst.jpgHatching_Blastocyst.jpg